De bonnes raisons de prier pour nos anciens 

Vous cherchez un bon moyen de servir votre Église locale? Commencez par la prière! Voici de bonnes raisons de prier régulièrement pour vos pasteurs et anciens.

Je suis tombé il y a quelques mois sur un ouvrage de Benjamin Keach, pasteur baptiste du 17ème siècle. Dans cet ouvrage, alors qu’il décrit les différentes responsabilités qu’ont les membres d’une Église locale, il s’attarde sur la responsabilité de prier pour les anciens ou pasteurs de l’Église. Voici l’extrait, en espérant que cela vous motive à la prière:


C’est la responsabilité de chaque membre de l’Église de prier pour leurs pasteurs et enseignants.

Frères et sœurs, priez pour nous afin que la Parole du Seigneur se propage et soit honorée. (2 Th. 3.1)

À nouveau, Paul dit:

Priez en même temps pour nous: que Dieu nous ouvre une porte pour la Parole afin que je puisse annoncer le mystère de Christ. (Col. 4.3)

L’Église adressait d’ardentes prières à Dieu pour lui. (Ac. 12.5)

Ceux qui négligent cette responsabilité semblent ne pas se soucier de leur pasteur, ou de leur propre âme, ou de la conversion des pécheurs, ou de l’édification de l’Église. Ils prient pour leur pain quotidien, mais ils ne prieraient pas pour que le pain de vie leur soit largement donné?

Voici quelques motivations:

  1. Le travail des pasteurs et anciens est grand: « Et pour cette mission, qui donc est qualifié? » (2 Co 2.16)
  2. L’opposition qu’ils rencontrent n’est pas négligeable (1 Co 16.9)
  3. L’appel clair de Dieu est (ainsi que les pasteurs eux-mêmes) que les saints adressent continuellement des prières et des supplications pour eux.
  4. Leurs faiblesses et leurs tentations sont nombreuses.
  5. La croissance et l’édification de l’Église dépend du succès de leur ministère.
  6. S’ils tombent ou échouent, Dieu sera grandement déshonoré, et cela entraînera l’opprobre sur ses voies et sur son peuple.

Benjamin Keach, The Glory of a True Church, And its Discipline display’d, 1697. Document rassemblé dans Mark Dever, Polity, p.67.


J’aime la manière dont Benjamin Keach souligne que prier pour nos responsables est à la fois une responsabilité et un moyen de service. C’est une responsabilité, et notre manque de prière envers eux témoigne d’une négligence à leur égard. Mais c’est aussi un moyen de service, car par les réponses que Dieu donnera à nos prières, leur ministère sera soutenu, et c’est l’Église entière qui en bénéficiera.

Pourquoi donc ne pas commencer à inclure vos anciens dans vos sujets de prière réguliers?

Si vous cherchez d’autres sujets de prière pour votre Église locale, voici une liste qui en recense 30!

Pour aller plus loin:

Benjamin Eggen

Benjamin a été pendant plusieurs années responsable du mouvement de jeunes La Rébellution, dans le cadre duquel il a écrit les livres Une vie de défis et Soif de plus ?. Après avoir étudié à l’Institut Biblique de Bruxelles, il est maintenant pasteur-adjoint dans l'Église de Bruxelles-Woluwe. Vous pouvez le suivre sur sa chaîne YouTube ou son compte Instagram (@beneggen).

Articles pouvant vous intéresser