Soyez en désaccord, mais pas sur le plus important (Don Carson)

C'est inévitable, les désaccords vont arriver, même entre chrétiens matures. Dans son commentaire sur Philippiens 4.2-3, Don Carson nous encourage à gérer ces désaccords d'une manière qui reconnaît la place centrale de l'Evangile.

J’apprécie énormément la lettre de Paul aux Philippiens (vous risquez de m’entendre en parler souvent sur ce blog!). En vue de préparer des enseignements sur cette lettre, j’ai parcouru le commentaire de Don Carson sur Philippiens, Basics for Believers (un commentaire dévotionnel excellent, que je recommande pour tous les passionnés de Philippiens).

Alors qu’il commente Philippiens 4.2-3, Carson nous montre comment cette lettre nous pousse à gérer nos désaccords de la bonne manière, en gardant quoi qu’il en coûte la centralité de l’Evangile. Voici ce qu’il écrit:

Mais dans tous les cas, que vous puissiez parvenir à un accord sur tel ou tel détail ou non, identifiez ce qui est absolument prioritaire, et commencez par cela. Concentrez-vous sur ce que vous avez en commun. Assurez-vous que vous êtes d’accord sur l’évangile. Travaillez dur pour parvenir à un accord total sur les questions les plus importantes : l’Évangile, la Parole de Dieu, la gloire du Christ, le bien du peuple de Dieu, la beauté de la sainteté, la laideur du péché – en particulier votre propre péché. Les divergences personnelles ne doivent jamais devenir une occasion de faire avancer votre parti, de caresser des ego meurtris, de recourir à un triomphalisme bon marché, de rogner l’évangile en faisant appel au pragmatisme. Concentrez-vous sur ce qui vous unit : l’évangile, l’évangile, l’évangile. Ayez le même état d’esprit, pensez les mêmes choses, mettez-vous d’accord les uns avec les autres. Travaillez dur et humblement sur ces questions centrales, et dans la plupart des cas, les questions périphériques s’occuperont d’elles-mêmes. Prenez la résolution de poursuivre l’esprit d’égalité avec les autres croyants. Cela ennoblira et renforcera toutes les parties, de sorte que vous n’abandonnerez jamais la marche chrétienne.

Don Carson, Basics for Believers, p.103

L’idée n’est pas de mettre le désaccord de côté sous prétexte que la recherche de la vérité n’est pas importante. Juste avant, Carson a encouragé à résoudre nos désaccords, et à avoir le courage d’ouvrir la Bible pour en discuter. Cependant, nous ne voulons pas le faire d’une manière qui nous amènerait à nous diviser pour ce qui ne vaut pas la peine.

Plutôt, il faut avancer ensemble, en restant unis sur ce qui compte vraiment. C’est d’ailleurs ce que Paul dira aux Philippiens quelques versets plus tôt:

« Nous tous donc qui sommes mûrs, adoptons cette attitude et, si vous êtes d’un autre avis sur un point, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. Seulement, là où nous en sommes, marchons dans la même direction et vivons en plein accord. »

Philippiens 3.14-15

Pour aller plus loin

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Benjamin Eggen

Benjamin a été pendant plusieurs années responsable du mouvement de jeunes La Rébellution, dans le cadre duquel il a écrit les livres Une vie de défis et Soif de plus ?. Après avoir étudié à l’Institut Biblique de Bruxelles, il est maintenant en formation pastorale dans son Eglise locale à Bruxelles. Vous pouvez le suivre sur sa chaîne YouTube ou son compte Instagram (@beneggen).

Articles pouvant vous intéresser

>